Dominatrice rennaise cherche larbin – vie commune envisageable

Femme Mure
Femme Mure - Sadomaso & Fetiche

Son annonce :

Charmante dominatrice rennaise de 45 ans, recherche dans la région un esclave d’âge mur (+ de 40 ans). Mon soumis devra être libre de tout engagement, gentleman, attentionné, fidèle à sa maîtresse et très sérieux dans sa démarche.

Je souhaite être réellement adoré par un batard mâle aussi endurant que vicieux, toujours à mes pieds et obéissants. Recherche un vrai larbin pour mes tâches ménagères, faire mes courses et séance BDSM quotidienne (fouet, cravache, fist, dilatation, bondage…).

Je suis célibataire et une vie commune et possible, même un mariage sur le ong terme avec réel contrat d’appartenance. Annonce très sérieuse. Jeunes, curieux, h mariés et à la recherche d’un plan SM d’un soir s’abstenir. Merci.

Je suis très intéressé pour un contrat et même un mariage je veut me faire dominer sur longue durée obéir et me faire vous faite plaisir etc sauf que je n est que 18ans ..

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sadomaso & Fetiche
Miss du 35 aux instincts dominateur… recherche 1ere exp

Sadomaso & Fetiche Son annonce :Slt ! Bon voilà : j’ai 24 ans, je suis étudiante sur Rennes et je me suis inscrite ici pour expérimenter lol. En fait j’ai un fantasme : la domination. J’aimerai trop voir ce que ça fait d’avoir un gars à sa botte qui fait …

Femme Mure
Femme mure en détresse sexuelle sur Rennes

Femme Mure Son annonce :Coucou, c’est Emmanuelle, une femme mure et féline comme on le dit si bien. Le cougar, ça vous saute dessus et vous dévore, hélas, moi je ne suis pas aussi soudaine rassurez-vous. Cela dit, je ne suis pas non plus douce hein, mon appétit sexuel me …

Femme Mure
L’aveu intime d’une femme mure dans le dept 35

Femme Mure Son annonce :Devant vous, à travers cette pose, je me tiens à votre disposition… Mon corps est orné de lingerie fine laissant entrevoir mes formes. Tout au long de ma vie, je n’ai cessé d’être complimentée sur ma poitrine, aussi, je sais que l’apprécier également. Pardonnez mon langage …